Lézard de Bois

Escalade » Séance Découverte Ain • jura • rhône-alpes

Apprendre les rudiments de l’escalade en prenant du plaisir, optez pour nos séances découvertes dans l’Ain : massif du Bugey et du Revermont.

Découverte et initiation à l'escalade_________________

Partager sa passion est l’essence même de notre métier. C’est dans cet esprit de partage que je vous ferai découvrir les spécificités de la discipline. Je vous conduirai vers l’autonomie, en salle ou sur des rochers dits d’initiation propices à la découverte de l’escalade.

Vous apprendrez à manier le matériel d’escalade, assurer votre partenaire, à lire un topo… mais je vous aiderai aussi à acquérir la bonne gestuelle spécifique à ce sport pour que vous puissiez prendre un maximum de plaisir.

Séances découvertes sur les rochers d'escalade des montagnes de l’Ain :

  • A Ceyzériat avec vue sur la Dombes et la Bresse.
  • Au dessus de Cerdon où vous pourrez par la suite faire une dégustation de vin dans les caves du Bugey.
  • A Hauteville-Lompnès, un site bucolique et à l'ombre, idéal l'été, pour enchainé ensuite par le parcours aventure à proximité.

 

Possibilité de combiner l'activité escalade dans l'Ain avec le canyon de Chaley ou de la via ferrata à Hostiaz dans le cadre d’une journée complète. 20min de route suffise pour rejoindre les différents sites.

TARIFS________________________________________________

Les tarifs sont donnés à titre indicatif

Séance escalade – 8 personnes maxi – a partir de 6 ans

Tarif unique

groupe : de 5 à  8 personnes

Collectivités
Engagement moniteur
pour 1/2 journée (2h30 d'activité)
35 € / personne Forfait de 170 € 175 €
Engagement moniteur
pour 1 journée (5h00 d'activité)
65 € / personne Forfait de 315 € 320 €

 : Chèques vacances acceptés

 

L'info du lézard : la géographie de l'Ain_____________

La géographie de l'Ain est caractérisée par la dualité de son relief. La rivière homonyme le traverse du nord au sud. La partie ouest est un pays de plaines avec la Bresse, la plaine de l'Ain, le Val de Saône ou de bas plateau comme la Dombes, contrastant avec l'est : le Pays de Gex, le Bugey, le Revermont constitués de cluses, vallées et montagnes de type jurassien, dont les sommets du Jura.

  • La Bresse est un pays de plateaux vallonnés, peu accidentés, d’altitude comprise entre 200 et 300 mètres. Un trait morphologique majeur est constitué par les larges vallées à fond plat de la Reyssouze et de la Veyle.
  • Le Val-de-Saône est une grande plaine inondable dont l'état de conservation est globalement plus favorable que celui d’autres sites français. Les prairies inondables du val de Saône représentent ainsi une zone humide remarquable à l’échelle de la France. C’est aussi la plus étendue du bassin Rhône-Méditerranée & Corse
  • Sur le plateau de la Dombes, l’étang est la figure centrale du paysage. Dans les petits vallons d’origine glaciaire, plus de mille étangs artificiels constituent un système économique spécifique, avec pêche et mises en cultures suite aux vidanges successives. Elle culmine à 280 mètres.
  • Contrefort du Jura, le Revermont est composé de deux chaînes principales d’axe Nord-Sud qui délimitent une vallée intermédiaire, la vallée du Suran. Des pelouses pâturées, aux boisements frais des ravins en passant par les grandes falaises calcaires, la diversité des milieux est insoupçonnée, vue depuis la Bresse.
  • Le massif du Bugey est le prolongement du Jura. Il est composé d’un plateau où s’enchaînent cluses, vaux et crêts au gré des plissements du sous-sol karstique. Ce territoire est dominé par le Grand Colombier à 1 534 m.
  • Les crêts du Jura constituent la partie la plus orientale du massif et la plus élevé ; le point culminant du département, le Crêt de la Neige (1720 m), n’émerge guère d’une ligne de crête formée par plusieurs sommets. En plaine, le pays de Gex se développe par une campagne urbaine faite de mosaïque d’occupations agricoles et urbaines, avec des transitions brutales ou inexistantes.
  • La basse vallée de l'Ain est un corridor fluvial encore relativement bien conservé, avec un lit resté sauvage. La dynamique fluviale est à l'origine de milieux très diversifiés : milieux humides, forestiers, aquatiques et pelouses sèches.