Lézard de Bois

Escalade Ain • jura • rhône-alpes

Escalade grandeur nature à 1 heure de Lyon passez de bons moments ludiques et sportifs sur les rochers du massif du Bugey et du Revermont dans l'Ain. De magnifiques panoramas s’offriront à vous !

Escalade dans les montagnes de l'Ain_______________

L’escalade (appelée aussi varappe), bien que pratiquée en salle, est une activité de pleine nature à part entière. Elle trouve son essence sur le rocher, la falaise, les grandes parois.

De plus en plus pratiquée, du fait de l’émergence des murs artificiels, l’escalade est devenue un loisir ouvert à un très large public (de tout petit à…).
Y goûter, c’est l’adopter ! Pour certains, cela est même devenu un mode de vie. On connaît tous Patrick Edlinger avec ses collants fluos ou Alain Robert grimpant sur les buildings.

Activité très ludique, complète et accessible à tous, je vous ferai partager ma passion et mon expérience de l’escalade dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Que vous soyez débutant ou débrouillé, je vous proposerai des séances adaptées à votre niveau et à vos envies. Ceci sur des rochers d'escalade en milieux naturels proche de Lyon et de Bourg en Bresse.

Pour plus détails, cliquez sur les vignettes ci-dessous.

 

Possibilité de combiner l'activité escalade dans l'Ain avec le canyon de Chaley ou de la via ferrata à Hostiaz dans le cadre d’une journée complète. 20min de route suffise pour rejoindre les différents sites.

Matériel à prévoir___________________________________

  • Basket de sport ou chausson d'escalade si vous en possédez
  • De l'eau : 1,5 litres minimum
  • De quoi grignotez
  • Des vêtements souples adaptez à la météo du jour
  • Le matériel spécifique (baudrier, casque,... ) vous est fournis

L'info du lézard : Historique de l'escalade__________

L'escalade a longtemps (jusqu'aux années1970) souffert de la popularité et de la médiatisation de l'alpinisme.

il y avait d'avantage de gloire à se hisser sur les plus hauts sommets alpins et himalayen que sur une falaise ou un bloc de rocher. Les railleries n'ont d'ailleurs pas manqué, nombre d'alpinistes se croyant l'égal des Dieux qu'ils prétendaient rejoindre sur les hauteurs inaccessibles; à l'égard notamment des grimpeurs de bloc de Fontainebleau.

Ainsi, en France, avant le milieu des années 1970, l'escalade en falaise est une activité secondaire dont le principal but est de servir d'entrainement à la montagne.

Ce qui frappe surtout, c'est que le courant de l'escalade libre s'est développé dans plusieurs pays différents sans préméditation ni communication. Que ce soit aux Etats-Unis, en Allemagne, en Angleterre et en France; chacun a pris conscience de l'intérêt du jeu de l'escalade pour l'escalade et non plus pour la préparation en montagne.

L'innovation technique du matériel d'escalade, la médiatisation, le développement des salles d'escalades,... ont contribué fortement à l'essor de l'activité et à sa démocratisation, jusqu'à la voir apparaître comme discipline olympique.